Initiative Communes Ouvertes (ICO) Bénin

0
564

Au Bénin, à l’issue des élections communales et municipales de Mai 2020, plus de 60% des conseillers communaux et municipaux ont été changés. La majorité des nouveaux élus n’ont pas une maîtrise suffisante des principes de transparence ; de participation citoyenne et de redevabilité dans la gouvernance locale. Les citoyens quant à eux, ne s’intéressent pas assez à la gestion des affaires publiques au niveau local et ont une faible connaissance des textes et lois régissant la participation citoyenne. Par ailleurs, il y a une insuffisance de mécanismes formels de dialogue communautaire inclusif entre les citoyens et les élus. Tout cela affecte négativement la gouvernance des communes du Bénin.

On en déduit que les conseils communaux ainsi que les citoyens n’ont pas assez de compétences et aptitudes en matière de gouvernement ouvert pour permettre une gestion transparente et participative des communes.

Ayant pour cibles les conseillers communaux, les citoyens hommes et femmes, mineurs et adultes, en prenant en compte les personnes vivant avec un handicap auditif et visuel dans 20 communes du Bénin, ICO Bénin entend d’ici 2025 voir les 20 communes ciblées gouvernées de manière participative par des conseils communaux qui impliquent systématiquement les citoyens dans les processus de prise de décision publique et leur rendent régulièrement compte. Les citoyens participent activement et spontanément à la gestion publique locale.

Partenaire Technique et Financier : Department of State/ USA

Partenaires de mise en œuvre : Cellules de Participation citoyenne (CPC) ; ONG ALCRER ; RODEL ; ANCB ; MESTFP ; MASMF ; MDGL ; Citoyen229; Nouveau Type de Citoyens (NTC); L’Association pour la Communication Non-Violente au Bénin (ACNVB);

Budget : $ 378 152,45

Période de mise en œuvre : 30 Septembre 2020 au 29 Septembre 2022

Groupes cibles : Elus communaux et municipaux ; Personnels des administrations communales et municipales ; Citoyens béninois (femmes et hommes) ; Organisations de la Société Civile intervenant dans l’influence des politiques publiques au niveau local ; Adolescents et jeunes de (20) écoles secondaires et de 5 écoles spécialisées pour les personnes handicapées visuels

Communes d’intervention : Cotonou, Porto-Novo, Parakou, Adjarra, Adjohoun, Aguégués, Avrankou, Bonou, Dangbo, Sèmè-Podji, Agbangnizoun, Covè, Djidja, Ouinhi, Zagnanado, Za-Kpota, Zogbodomey, Copargo, Djougou, Ouaké.

Objectif Général : Contribuer au renforcement de la mise en œuvre des principes du gouvernement ouvert dans 20 communes au Bénin d’ici 2022

Objectifs Spécifiques :

OS1 : Renforcer les capacités de 20 conseils communaux et des membres de leurs administrations sur la mise en place des principes de transparence et de redevabilité dans la gouvernance locale au Bénin

OS2 : Renforcer les capacités des citoyens et des acteurs non étatiques à participer activement à la gouvernance locale

OS3 : Renforcer les mécanismes formels de dialogue communautaire inclusif

Résultats attendus :

R1 : Les conseils communaux des 20 communes appuyées impliquent systématiquement les citoyens dans la prise de décision et l’affectation de ressources locales ;

R2 : Les citoyens et les acteurs non-étatiques s’impliquent spontanément dans la gouvernance locale des 20 communes appuyées ;

R3 : Les mécanismes formels de dialogue communautaire inclusif ont permis la réalisation des besoins sociaux et économiques identifiés par les citoyens ;

R4 : Un plan de suivi- évaluation des activités du programme est élaboré et mis en œuvre.

 

Principales activités :

Activité 0 : Organiser un atelier de lancement du projet

Activité 1.1 : Outiller les élus communaux/municipaux et les membres de leurs administrations sur les principes du Gouvernement Ouvert dans 20 communes du Bénin.

Activité 1.2 : Accompagner la mise en œuvre du plan d’action « Gouvernement Ouvert Local » dans les 20 communes cibles.

Activité 2.1 : Faire des campagnes TV et digitales trimestrielles de communication à l’action citoyenne dans les 20 communes appuyées ;

Activité 2.2 : Renforcer l’éducation civique des élèves y compris les personnes en situation de handicap des collèges ; lycées et écoles de personnes malentendantes dans les 20 communes cibles.

Activité 2.3 : Outiller les acteurs non-étatiques sur les mécanismes d’influence des politiques publiques au niveau local ;

Activité 3.1 : Appuyer la mise en œuvre du budget participatif dans les 20 communes cibles en 2021 et signature des contrats sociaux ;

Activité 3.2 : Organiser par trimestre une émission radio « dialogue citoyen » (élus et CPC sur le plateau, les citoyens appellent pour participer).

Activité 4.1 : Mettre en œuvre le plan de suivi-évaluation

Activité 4.2 : Capitaliser les bonnes pratiques (partage d’expérience des communes)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici