Du 22 au 25 Novembre 2022, l’Hôtel « La Madeleine » de Lokossa a servi de cadre à un atelier de renforcement de capacités des Agents de Santé et Hommes de médias sur le nouveau cadre juridique des Droits de la Santé Sexuelle et Reproductive (DSSR) au Bénin. Cet atelier entre dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Appui au Renforcement du Cadre Normatif, Législatif et Institutionnel de la Santé Sexuelle et Reproductive au Bénin (PARNoL-SSR), financé par Enabel à travers le Programme P@SRIS et exécuté par le consortium Social Watch Bénin-ASSOPIL.
Familiariser les acteurs de santé et Hommes de médias avec les nouveaux textes de lois sur la Santé Sexuelle et Reproductive et faciliter leur engagement au profit des résultats globaux liés à la bonne application des textes de lois dans le sous-secteur. Tels sont, selon Monsieur Franck ADANMANDO, directeur exécutif de ASSOPIL, représentant la présidente du conseil d’administration de Social Watch Bénin, les objectifs de la formation qui s’est déroulée dans la ville de Lokossa.
Au cours de cette formation, les participants ont eu l’opportunité d’échanger sur des thèmes relatifs aux DSSR à travers différentes communications présentées par Docteur Raphael TOTONGNON, médecin et spécialiste en Santé Sexuelle et Reproductive d’une part, et Docteur Simone HONVOU, spécialiste en droit d’autre part. Au nombre des communications, on peut noter : « Cadre légal de la SSR et radioscopie de la loi 2021-11 du 20 décembre 2021, modifiant et complétant la loi 2003-04 du 03 mars 2003 relative à la SSR : réponses apportées aux besoins spécifiques des jeunes et des femmes » ; « Répression des violences basées sur le genre : apports de la loi 2021-11 du 20 décembre 2021, portant dispositions spéciales de répressions des infractions commises à raison du sexe des personnes et de protection de la femme en République » ; « Application des textes de lois en matière de DSSR, défis à lever par les différents acteurs dans la mise en œuvre des dispositions relatives à l’IVG au Bénin » et « Accessibilité des services SSR aux bénéficiaires : Zoom sur les réalités dans le secteur et mesures préconisées pour une amélioration de la fréquentation des structures et des offres de services ».
La formation des Agents de santé qui s’est déroulée du 22 au 23 novembre 2022 a permis d’identifier grâce à la contribution des experts en SSR , les besoins essentiels pour une bonne application des textes dans les centres hospitaliers en vue de l’élaboration d’un argumentaire de plaidoyer pour soutenir la prise en compte des nécessités dans les plans opérationnels et dans les décrets d’applications des nouvelles lois y relatives.
Quant à la formation des hommes de médias qui a eu lieu les 24 et 25 novembre 2022, elle a offert aux acteurs des médias l’occasion de mieux comprendre les raisons qui ont sous tendu le vote et la promulgation de la loi 2021-11 du 20 décembre 2021, modifiant et complétant la loi 2003-04 du 03 mars 2003 relative à la SSR. Ces hommes de médias ont été amenés à formuler à titre d’exercices pratiques, des messages pour mieux faire comprendre la loi 2021-11 du 20 décembre 2021 à différents acteurs de la société béninoise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici