Télécharger l’avis ici

I- CONTEXTE ET BUT DE LA CONSULTATION      

Social Watch Bénin dans le cadre du partenariat avec la Section Politiques Sociales du Bureau de l’UNICEF au Bénin relatif aux domaines des budgets sensibles aux enfants, de la redevabilité et de la participation des communautés au processus de développement cherche à recruter un(e) consultant(e) pour l’élaboration d’une stratégie de plaidoyer sur la période 2021-2023 pour l’accroissement des ressources en faveur des secteurs sociaux sensibles aux enfants.

La Budgétisation sensible aux enfants (BSE) ou encore finances publiques pour les enfants (FPE/PF4C) est la prise en compte des besoins/droits des enfants dans toutes les étapes du processus budgétaire (élaboration des politiques, planification, budgétisation, mise en œuvre et reddition des comptes). Pour l’UNICEF, les Finances Publiques Nationales en faveur des enfants (FPE) décrivent ses efforts pour influencer la transparence, la qualité et la taille des investissements publics en faveur des enfants.

Pour ce faire, le Cadre Programmatique Global des engagements de l’UNICEF pour influencer les Finances Publiques Nationales en faveur des enfants (FPE) met l’accent sur quatre domaines d’actions à savoir :

  • Appuyer la collecte de données et la génération d’évidences pour plaider davantage et de meilleurs investissements publics en faveur des enfants et éclairer les réformes sectorielles ;
  • Participer aux processus budgétaires pour influencer les décisions d’allocation des ressources et améliorer la performance de la dépense publique ;
  • Renforcer la capacité des citoyens, y compris les enfants et les adolescents, les communautés et les organisations de la société civile pour être capable de suivre les dépenses publiques et participer aux processus budgétaires nationaux (et locaux) ;
  • Favoriser la mobilisation des ressources nationales et faciliter l’accès des prestataires de services au crédit pour accroître le financement national des principaux services et programmes.

Depuis 2018, la section Politiques Sociales de l’UNICEF est en partenariat avec Social Watch Bénin en vue de la réalisation des activités de budgétisation sensibles aux enfants.  Ce partenariat s’inscrit dans le cadre du programme de coopération entre le Bénin et l’UNICEF qui s’étend jusqu’en 2023. Les activités du partenariat contribuent à l’atteinte du produit 3 dudit programme de coopération « D’ici à fin 2023, les acteurs nationaux et locaux sont mieux outillés pour une mobilisation accrue, une programmation équitable et une gestion efficiente des ressources publiques sensibles aux enfants avec la participation de la société civile, des femmes, des adolescent(e)s et des jeunes »

En vue d’aboutir à ce résultat, le partenariat entre UNICEF et Social Watch Bénin met l’accent sur la génération des évidences devant servir de base de plaidoyer pour de meilleurs investissements dans les secteurs sociaux clés touchant aux enfants que sont l’éducation, la santé, la protection sociale, l’eau, l’hygiène et l’assainissement. Ces évidences servent de base aux sujets et actions de plaidoyer à conduire en faveur d’une budgétisation sensible aux enfants tant au niveau national que local.  Il s’agira en réalité d’amener les gouvernants à orienter les décisions budgétaires en vue d’améliorer la vie des enfants.

RESPONSABILITES ET PRINCIPALES TACHES DU CONSULTANT

Le/ la consultant(e) aura pour tâches de/d’ :

  • Définir la stratégie de plaidoyer du partenariat ;
  • Définir et planifier les actions de plaidoyer à exécuter sur la période 2021-2023 ;
  • Proposer un mécanisme de suivi-évaluation du travail de plaidoyer ;
  • Proposer un dispositif de gestion des connaissances en matière de plaidoyer ;
  • Identifier les risques et les mesures d’atténuation en matière de plaidoyer.

 

II- DEMARCHE METHODOLOGIQUE

La démarche méthodologique devra prendre en compte les étapes suivantes :

    • élaboration d’une note méthodologique et d’un chronogramme d’exécution ;
    • élaboration de la stratégie de plaidoyer ;
    • élaboration du plan d’actions triennal de plaidoyer ;
    • élaboration d’un mécanisme de suivi évaluation ;
    • élaboration d’un dispositif de gestion des connaissances ;
    • identification des risques et mesures d’atténuation ;
    • présentation et validation de la stratégie de plaidoyer et des documents annexes

 

III- QUALIFICATIONS ET EXPERIENCES

Le / la consultant(e) doit répondre au profil ci-après :

    • Master 2 (niveau Bac+5 minimum)
    • disposer d’une expérience de travail avérée d’au moins 5 ans dans la  conduite de plaidoyer  et d’élaboration de stratégie et outils de plaidoyer;
    • avoir une solide expérience de travail avec les organisations de la société civile ;
    • avoir des connaissances générales solides sur les secteurs clés et les finances publiques en faveur des enfants ;
    • avoir d’excellente capacité rédactionnelle notamment d’analyse et de synthèse ;

L’adhésion aux valeurs de l’UNICEF (diversité, inclusion, engagement, intégrité, travail en équipe, bienveillance, respect, confiance et responsabilité) et à la politique de protection contre les exploitations et abus sexuels (PEAS) est essentielle.

 

IV- CONNAISSANCE LINGUISTIQUE

La connaissance avérée du français écrit et parlé est exigée.

 

V- DOSSIERS DE CANDIDATURE ET CRITERES D’EVALUATION

Les candidats intéressés feront une proposition incluant une offre technique et une offre financière comportant les informations suivantes :

    1. la compréhension de la mission,
    2. le CV précisant les qualifications, compétences et expériences du consultant ou de l’équipe ,
    3. les attestations de bonne fin d’exécution ou preuve de conduite de mission d’élaboration de stratégie et ou de conduite  de plaidoyer
    4. la description de la méthodologie ,
    5. le budget estimatif détaillé,
    6. la lettre de motivation.

Cette proposition servira de base pour la sélection du prestataire de services. Les critères de notation des offres techniques sont résumés dans le tableau suivant :

Ordre Critères d’évaluation de l’offre technique Note maximale
1 Lettre de motivation 10
2 Profil de consultant (s) 30
3 Offre technique 60
Total 100

Seul le/ la consultant(e) ayant obtenu une note minimum de 70 points à l’évaluation technique sera retenu pour l’étape suivante de l’évaluation financière.

  • Evaluation financière :

Seules les offres financières des candidats ayant obtenu au moins 70 points seront évaluées suivant la méthode basée sur ‘‘budget déterminé’’. Le budget prévisionnel est un million (1 000 000) de francs CFA.

  • Evaluation finale

La note de l’évaluation finale sera la combinaison des évaluations technique et financière avec une pondération de 70% pour la note technique et 30% pour la note financière.

Le candidat ayant obtenu la meilleure note finale sera retenu.

L’offre financière sera analysée et éventuellement négociée dans les limites budgétaires disponibles avec le soumissionnaire ayant eu la meilleure note finale.

 

VI- CALENDRIER ET LIVRABLES

La période de la consultation s’étend du 11 août au 15 septembre 2021. Le premier draft de la stratégie et du plan d’actions doit être rendu disponible le 27 août et la version définitive intégrant les observations du commanditaire à la suite de l’atelier de présentation et de validation le 15 septembre 2021.

VII- SUPERVISION

Le/la consultant(e) travaille sous la supervision de l’équipe de coordination du partenariat de Social Watch Bénin et de l’équipe de la section Politiques Sociales de l’UNICEF. La supervision consistera à l’assurance qualité des différents produits attendus conformément aux termes de références de l’étude.

VIII- DEPOT DE DOSSIERS DE CANDIDATURE

Les dossiers de candidature seront reçus par courriel à contact@socialwatch.bj avec copie à pagbozo@socialwatch.bj le 11 août 2021 à 23h au plus tard (heures du Bénin) avec pour objet « RECRUTEMENT D’UN(E) CONSULTANT(E) POUR L’ELABORATION D’UNE STRATEGIE DE PLAIDOYER POUR LA PERIODE 2021-2023 ».

Télécharger l’avis ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici