Point d’exécution du budget 2020 du ministère des Affaires Sociales : Séance d’échanges entre cadres et acteurs de la Société Civile

0
98

Le consortium Social Watch Bénin/Rifonga Bénin a organisé le jeudi 11 mars 2021 dans la salle conférence du ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance (MASM), une séance de causerie débat entre les cadres du ministère et les acteurs de la société civile sur le niveau d’exécution du budget du ministère au second semestre de l’année 2020.  Cette séance a également   permis aux participants de procéder à la validation de la note d’analyse budgétaire sensible genre du Ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance.

La séance a d’abord permis de faire le point de la mise en œuvre des recommandations de la dernière causerie débat avant que le point d’exécution (physique et financière) pour la gestion 2020 ne soit présenté. Pour le compte de 2020, le MASM a bénéficié d’une dotation initiale de 7 700 996 000 F. Suite à la Loi de Finance Rectificative, le Budget du MASM a connu une baisse de 25,53%.

En prenant en compte la nouvelle dotation communiquée au MASM le 25/12/2020, suite à la Loi de finance rectificative, le total du budget est de 5 734 673 000F. Le taux d’engagement s’élève à 96,9% et le taux d’ordonnancement s’élève à 79,96%

Le budget du Ministère des Affaires Sociales porte sur trois Programmes budgétaires à savoir : Le pilotage et soutien aux services ; la promotion socio-économique des couches vulnérables et le développement de l’industrie de la microfinance. Le ministère intervient dans le domaine de la protection sociale, le domaine de la promotion du genre, le domaine de la promotion de la santé de reproduction et dans le domaine de l’autonomisation des femmes.

Les échanges ont tourné autour de la faible consommation du budget et la nécessité pour les cadres de renverser la tendance afin que les problèmes sociaux que rencontrent les populations à la base soient résolus. Les OSC ont invité le ministère à associer les OSC dans la mise en œuvre de leurs actions au profit de la population.

Les OSC ont été également entretenus sur les actions genre du Plan de Travail Annuel 2021 du MASM. Le Chef service suivi évaluation du ministère a indiqué que 15% du budget du ministère est affecté aux actions visant la promotion du genre, soit 111,85 millions de FCFA. Les actions genres prévues par le ministère portent entre autres sur  la sensibilisation et le  suivi de la mise en  œuvre d’un parquet d’activités d’intervention pour la lutte contre les violence basées sur le genre dans 50 établissements scolaires des départements de l’Atacora, de l’Alibori, de l’Atlantique, du Borgou et du Zou, l’organisation de deux sessions de renforcement des capacités des C/CPS et des responsables des services d’écoute sur la prise en compte psycho sociale des victimes de VBG…

La séance de causerie débat a également permis aux participants de procéder à la validation de la note d’analyse budgétaire sensible genre du MASM. Il s’agit d’un document qui a examiné la façon dont les allocations sont reparties en faveur de la promotion et du genre et a fait des recommandations.

Signalons qu’au démarrage des travaux de la séance de la causerie débat, le secrétaire exécutif de Social  Watch Bénin, Dieudonné HOUINSOU a signalé que  le Consortium Social Watch Bénin/RIFONGA-Bénin organise semestriellement depuis l’année dernière des causeries-débats pour échanger avec les cadres intervenant dans la chaîne des dépenses et la planification sur le niveau d’exécution des budgets sectoriels, s’informer des difficultés rencontrées par les cadres intervenants dans la chaîne des dépenses dans la mise en œuvre du budget et trouver des approches de solution.

Pour sa part le Directeur de la Programmation et de la Prospective du Ministère a remercié le consortium Watch Bénin Rifonga Bénin pour avoir initié les causeries débat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici