Les participants en photo de famille
Les participants à l’atelier de validation

 

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui à la participation de la Société Civile au processus budgétaire aux niveaux national et sectoriel, le consortium Social Watch Bénin/Rifonga Bénin a organisé le lundi 21 juin 2020, dans la salle de conférence de   l’INFOSEC de Cotonou, un atelier de validation du rapport alternatif de la société civile sur la mise en œuvre des réformes des finances publiques. C’était en présence des cadres des structures de mise en œuvre des Réformes des Finances Publiques, des membres des organisations de la société civile et des cadres de la Commission de l’UEMOA au Bénin

Blanche SONON, Présidente du Conseil d’Administration de Social Watch Bénin

La Présidente du Conseil d’Administration de Social Watch Bénin Blanche SONON, a indiqué que, depuis 2019, le Consortium Social Watch Bénin /RIFONGA-Bénin organise une revue alternative de la mise en œuvre des engagements du gouvernement relatifs aux réformes des finances publiques.  Cette revue qui fait suite à celle qu’organise annuellement l’UEMOA, permet de procéder à la validation du rapport alternatif de la société civile sur la mise en œuvre des réformes des finances publiques.

Ce rapport expose les principales réformes engagées sur les finances publiques en faisant une analyse des niveaux d’exécution ; analyse qui se démarque des outils officiels d’évaluation desdites réformes en particulier les évaluations internes et celles de l’UEMOA. Il débouche sur des recommandations pour une veille citoyenne plus efficace sur les réformes en étude en vue de garantir pour le Bénin un des meilleurs systèmes de Gestion des Finances Publiques dans l’intérêt des citoyens, contribuables et usagers des services publics.

La Présidente de Social Watch Bénin, a fait remarquer que, l’édition 2020 de la revue alternative de la société civile sur la mise en œuvre des réformes des finances au Bénin coïncide avec la date butoir des dernières échéances accordées par l’UEMOA pour la mise en œuvre des réformes les plus difficiles. Elle a signalé que malgré cette échéance, de nombreuses dispositions d’application immédiate ou celles dont l’échéance est passée depuis 2017, sont encore en cours de mise en œuvre sans garantie d’une date certaine de leur achèvement. Cette situation concerne aussi des réformes contenues dans le Programme d’Action du Gouvernement (PAG) et celles dont la mise en œuvre constitue un engagement du gouvernement envers les partenaires techniques et financiers.

Le Coordonnateur adjoint de la Cellule de Suivi de l’Intégration Régionale, AMI TOURE Lamine, représentant le Ministre de l’Economie et des Finances a salué l’initiative du Consortium Social Watch/Rifonga qui consiste à analyser avec ses pairs de la Société Civile, les notes attribuées au Bénin dans le cadre de la revue annuelle des reformes communautaires de l’UEMOA, notamment celles des finances publiques.

Au cours de l’atelier, les participants ont examiné et apporté leurs contributions au rapport alternatif de la société civile sur les reformes des finances publiques au Bénin avant de le valider à l’unanimité.

A la clôture de l’atelier, la Présidente de Social Watch Bénin a remercié les participants (les OSC et cadres techniques) et le Programme RePaSOC qui a soutenu grâce à l’Union Européenne l’organisation de cet atelier. Pour la Présidente de Social Watch Bénin, le projet d’appui à la participation de la société civile au processus budgétaire aux niveaux national et sectoriels a capitalisé de très bonnes pratiques en matière de transparence budgétaire. Elle a également renouvelé l’engagement de la société civile à jouer sa partition dans le processus du suivi de la mise en œuvre des reformes budgétaires.

Le représentant de la régie de RePaSOC, Symphorien ODOWOU a noté que des progrès ont été réalisé dans la mise en œuvre des reformes, même s’il y a encore des efforts à faire. IL a souhaité que cette dynamique soit maintenue dans le temps pour favoriser une meilleure intégration de notre pays dans l’espace communautaire. Il a salué l’engagement de Social Watch Bénin et des divers cadres   des structures de Mise en Œuvre des Réformes des Finances Publiques pour leur contribution qui a permis d’obtenir les résultats constatés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici