Suivi et supervision de la Redevabilité dans les Communes

0
98

Social Watch Bénin en mission de suivi et supervision.

Afin d’avoir au moins six communes sur les 14 des départements du Borgou et de l’Alibori dans le top 20 du classement des audits FADec d’ici 2020, deux ateliers départementaux d’échange ont été organisés les 22 et 24 août 2018 avec les points focaux FADeC dans le Borgou et l’Alibori, les préfectures, l’ADéCoB et l’APIDA.

Ces ateliers ont été organisés par le programme redevabilité financé par la Coopération Suisse. Ils ont permis d’apprécier l’évolution de la mise en œuvre des recommandations et les défis à relever pour atteindre l’objectif. De l’analyse des présentations des points focaux des communes, il ressort que la problématique de la mobilisation des ressources reste un défis et que les OSC doivent accompagner le mouvement même si certaines recommandations restent récurrentes dont la mise en place des centres de documentation et d’archivage dans certaines communes, le fonctionnement de certaines commissions de passation des marchés, non maîtrise des cahiers de charges par les membres des commissions, non respect des délais d’exécution des travaux, etc.

En marge de ces ateliers il y a eu des rencontres d’échange et de travail entre les responsables de Social Watch Bénin et les cellules de participation citoyenne des communes de Parakou, Pèrère et Ségbana, les 22 ,23 et 24 Août 2018.Ces séances ont connu la présence effective de la Présidente du Conseil d’Administration, du secrétaire général de Social Watch, du Secrétaire Exécutif, des deux Administrateurs de Zone (Borgou et Alibori) et des membres de l’équipe du programme redevabilité.

Dans l’après-midi du Mercredi 22 Août 2018, s’est tenue dans les locaux du Bureau Local de Social Watch à Parakou, une séance de travail avec la cellule de participation citoyenne (CPC) de Parakou. A cette rencontre beaucoup de point ont été abordés. On peut  citer entre autres une analyse  selon l’approche SWOT pour diagnostiquer la visibilité de la CPC (service publics, populations et agents de la mairie), les différentes opportunités avec la municipalité (accès facile aux documents, collaboration avec les agents de la mairie), les ménaces et le système de communication entre les membres de la CPC.A l’issue des échanges, quelques approches de solution ont été faites à savoir :

  • Trouver une porte d’entrée au niveau de la mairie pour une bonne collaboration avec les élus;
  • La CPC de Parakou doit travailler avec le bureau local pour avoir une meilleure collaboration avec la mairie, de ce fait elle doit organiser régulièrement (ou au moins une fois par mois) des séances de travail  et d’appui et conseil ;
  • Renforcement des membres de la CPC sur des thématiques dont par exemple les droits et devoirs, etc.

L’étape de Pèrère, a regroupé à la salle de conférence de la mairie le comité de pilotage du Budget Participatif de cette commune. Les acteurs et la délégation de Social Watch Bénin ont échangé sur les progrès, les forces et les faiblesses du BP le jeudi 23 août 2018.La mission s’est poursuivie dans l’après-midi du vendredi 24 août 2018 dans les locaux de l’Ucom/cvpcà Ségbana. La Présidente du Conseil d’Administration de Social Watch Bénin, Mme Blanche SONON a fait le même exercice sur le BP et le SILP. Les échanges ont permis de mieux percevoir les résultats du BP 2016 et 2017 à savoir les forages de Korowi et Kingawi, le module de classe de Iko, la clôture de l’EPP centre de Ségbana et les engagement de Sokotindji (les populations ont pris l’engagement de contribuer à hauteur de 10 millions pour le BP 2017).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici