Réunion régionale Afrique et Moyen-Orient du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert Une délégation de Social Watch Bénin participe aux travaux

0
338

Du 1er au 03 novembre 2022, la ville de Marrakech abrite la réunion régionale Afrique et Moyen-Orient du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert.
A cette importante réunion de réflexion sur le Partenariat pour un Gouvernement Ouvert, Social Watch Bénin a été sélectionné pour prendre part aux travers à travers sa présidente, Madame Blanche SONON et Emmanuela HEKPAZO, chargée du projet « Initiative Communes Ouvertes ».
Discuter des moyens de tirer parti des approches de gouvernement ouvert pour renforcer la prestation de services publics dans la région par la lutte contre la corruption, l’innovation numérique, l’accès à la justice et la participation civique. Tel est l’objectif de la réunion de Marrakech à laquelle prennent part des centaines de personnes dont des ministres, des chefs de gouvernements locaux, des parlementaires, des militants, des défenseurs de la société civile et des chercheurs venus des pays d’Afrique et du Moyen-Orient.
Outre cet objectif, le but de la réunion est d’accroître l’ambition collective, de dynamiser la communauté et de générer un soutien politique pour rendre les gouvernements plus transparents, responsables et réceptifs envers les citoyens.
Ce qui contribuera au finish à bâtir une Afrique plus ouverte et plus prospère.
Au cours de cette rencontre, Social Watch Bénin, à l’instar des autres participants, partagera ses expériences en matière de promotion du Gouvernement ouvert au niveau local et les pratiques expérimentées dans les domaines de l’innovation numérique et de la participation civique au développement.
Signalons que le PGO est une initiative internationale lancée en marge de la 66ème Assemblée Générale des Nations-Unies tenue en septembre 2011 à New York. Elle vise principalement à obtenir des gouvernements des engagements concrets en faveur de la démocratie participative en mettant le citoyen au cœur de la gestion de la chose publique par la promotion de la transparence, de l’autonomisation des citoyens, de la lutte contre la corruption et de l’exploitation des nouvelles technologies pour renforcer la bonne gouvernance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici