Budgétisation sensible aux enfants dans le Zou, l’Alibori et le Borgou: Social Watch Bénin et Unicef renforcent les capacités des élus et des OSC

0
66

 

Social Watch Bénin en partenariat avec l’Unicef, a organisé du 04 au 13 novembre 2020, trois ateliers de renforcement de capacités des élus locaux et les organisations locales de la société civile sur l’implication des OSC dans le processus budgétaire et de redevabilité sociale et la prise en compte des besoins des enfants dans les documents communaux. Ces ateliers se sont déroulés à Bohicon, Parakou et Kandi   et ont connu la participation des élus locaux, des OSC et des CPC de 23 communes des départements du Zou, de le Borgou et de l’Alibori.

Les participants de Kandi
Mohamed ABOUBAKARI, représentant de l’UNICEF

 

L’objectif poursuivi est d’assurer la mise en œuvre effective du mécanisme de participation des CPC et OSC locales au processus budgétaire et de redevabilité sociale en vue d’une budgétisation plus sensible aux enfants au niveau des communes.  Le mécanisme de participation est un document commandité par UNICEF et Social Watch Bénin. C’est un outil de collaboration, d’engagement et d’interpellation pour une amélioration de la transparence budgétaire et de la redevabilité sociale au niveau local en vue d’une budgétisation sensible aux enfants. Ces ateliers de renforcement de capacité sont organisés parce que, le renforcement ou l’instauration de la culture de la transparence budgétaire au niveau local appelle la nécessité d’informer et de sensibiliser les élus locaux, de disséminer et communiquer sur le document de mécanisme en faveur d’une budgétisation sensible aux enfants. De façon spécifique, les ateliers pour objectifs   d’améliorer l’implication de la société civile notamment des Cellules de Participation citoyenne dans les processus du cycle budgétaire et la redevabilité sociale ; et d’échanger avec les communes candidates sur la mise en œuvre de l’Initiative « Communes Amies des Enfants. »

L’initiative « Communes Amies des enfants » vise à permettre aux communes dans un premier temps, de dresser un bilan de la situation concernant le degré d’adaptation aux enfants puis de poser leur candidature pour l’obtention du label « Commune Amie des enfants ».

Les thèmes abordés au cours de chaque atelier sont : ‘‘Investir sur les enfants et la budgétisation sensible aux enfants ; Transparence budgétaire et redevabilité sociale pour une bonne gouvernance locale ; Mécanisme d’implication des OSC locales aux processus du cycle budgétaire et de redevabilité sociale ; Présentation de l’Initiative Communes Amies des Enfants »

L’équipe en charge de la Coordination de SWB et de la Section Politiques Sociales de l’UNICEF ont eu pour tâches d’échanger avec les parties prenantes pour s’assurer la mise en œuvre effective du mécanisme de participation des CPC et OSC locales au processus budgétaire et de redevabilité sociale en vue d’une budgétisation plus sensible aux enfants au niveau des communes.

Signalons  qu’ à l’occasion du lancement de l’atelier à Bohicon, le représentant de l’UNICEF a indiqué que dans le cadre de sa mission de promotion, de jouissance et de sauvegarde des droits des enfants, son organisation a décidé de s’impliquer dans les finances publiques. Cette implication vise à lever les obstacles liés à la priorisation, à l’adéquation, à l’efficacité, à l’efficience, à la transparence et la redevabilité des ressources publiques au profit des secteurs sociaux sensibles aux enfants (santé, éducation, protection sociale, eau, hygiène et assainissement, justice).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici