Avec l’appui technique et financier de la Fondation Hanns Seidel, quarante acteurs du secteur informel du Bénin composés essentiellement d’artisans et d’artisanes ont été formés sur la citoyenneté responsable et la redevabilité par Social Watch Bénin. Cette activité de renforcement de capacité s’est étalée sur deux ateliers dont le premier a pris en compte du 31 Août au 02 Septembre 2021, des acteurs du secteur informel du Borgou et de l’Alibori à l’hôtel SERO KORA de Parakou. Le second atelier s’est déroulé du 07 au 09 septembre 2021, dans la salle de conférence de l’hôtel « La Princesse » de Bohicon et a pris en compte les acteurs du secteur informel du ZOU.

Les participants à l’Atelier de Bohicon

Ces ateliers s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre des activités du partenariat Social Watch Bénin-Hanns Seidel, qui visent à contribuer au quotidien à la construction d’une société plus pacifique et démocratique dans laquelle tous les individus et en particulier les jeunes du secteur non formel sont encouragés à développer pleinement le sens de l’engagement, de l’initiative, de la responsabilité et à exercer la redevabilité. Cinq modules animés par des pratiquant(e)s rompu(e)s dans la participation citoyenne et engagé(e)s à l’effectivité de la redevabilité dans la gestion des affaires publiques au Bénin ont été développés au cours des deux ateliers de formation.  Ces modules sont respectivement intitulés : « Droits et devoirs du citoyen » ; « Justice, Paix et État de droit » ; « Finances et actions publiques, participation citoyenne au développement » ; « Redevabilité » et « Le Développement personnel (y compris Entreprenariat) ».

Le développement des communications par les formateurs a permis aux responsables d’association d’artisans d’acquérir des connaissances dans le domaine de la citoyenneté responsable et celui de la redevabilité. Ils ont été outillés sur la connaissance de leur droit et devoir, sur le fonctionnement de l’Etat et de leurs rôles en tant que citoyens. Mieux ils ont été formés sur le leadership et l’entrepreneuriat.

Présent à la formation des artisans du ZOU, le directeur de cabinet du maire de la ville de Bohicon a indiqué que la citoyenneté active doit s’accompagner d’action de redevabilité. Ainsi à l’en croire, la gouvernance démocratique sans exigence de redevabilité est une gouvernance aveugle. Pour ce faire, il a exhorté les participants à demander des comptes aux autorités aussi bien que pour leurs exigences catégorielles que pour les exigences d’intérêt général. Il a pour finir signaler que l’organisation de cet atelier par Social Watch Bénin et la Fondation Hanns Seidel permettra aux communes d’avoir des citoyens qui pourront exprimer de façon responsables leur point de vue. Le directeur de cabinet a invité les artisans à se considérer comme un maillon important de la politique de développement du Bénin au niveau local et au niveau national.

Florentin Boccovo, représentant de la Présidente du Conseil d’Administration de Social Watch Bénin a quant à lui invité les participants à restituer les notions acquises à leurs collègues artisans qui n’ont pas été sélectionnés. Il a précisé qu’en réalité qu’ils ont été formés pour vulgariser les notions qu’ils ont acquises.

A la fin des formations, les participants ont tous remercié les formateurs et les organisateurs d’avoir pensé à eux.  Ils ont pris l’engagement de partager les connaissances acquises avec les membres de leurs diverses associations d’artisans. Ils ont par la suite sollicité l’appui de social Watch Bénin et de Hanns Seidel pour répéter l’atelier et organiser d’autres formations sur  des thèmes tels que : l’élaboration d’un plan d’affaires, les procédures à suivre pour postuler aux marchés publics et bien d’autres pouvant leur permettre de devenir  des citoyens véritablement  au service de leur communauté et de la nation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici