Dans le cadre de la mise en œuvre de son partenariat avec la Coalition Anti-Corruption du Ghana (GACC), Social Watch Bénin organise avec l’appui financier de l’Open Society Initiative for West Africa (OSIWA) ce mercredi 22 décembre 2021, à Princesse Hôtel de Bohicon, un atelier de restitution des résultats de la collecte de données sur le processus de passation des marchés publics dans le secteur de la santé et de l’éducation au niveau national et dans trois communes.

Améliorer la qualité du rapport élaboré à l’issue de la collecte de données sur le système de prévention et de gestion des risques de corruption dans les marchés publics des secteurs de l’éducation et de la santé au Bénin. Tel est l’objectif principal de cet atelier.
En effet, la collecte de données effectuée au cours des mois de septembre et octobre 2021 pour apprécier les limites ou insuffisances dans la gouvernance des marchés publics au Bénin, notamment dans les deux secteurs cibles et également faire des propositions de pistes de plaidoyer pour le renforcement de la transparence et de l’ouverture au public du système de gouvernance des marchés publics au Bénin a été conduite par un consultant recruté à cet effet.
Cette étude a été commanditée par Social Watch Bénin dans l’optique de contribuer à la consolidation des acquis dans la gouvernance des marchés publics au Bénin d’une part, et de faire le plaidoyer pour l’amélioration des écueils persistant dans la gouvernance des marchés publics d’autre part.
La cérémonie d’ouverture de cet atelier qui regroupe les acteurs intervenant dans les passations des marchés publics, les acteurs de la société civile, les cadres des trois mairies, et des cadres et responsables de Social Watch Bénin a été présidée par Docteur Victor GBEDO, vice-président de Social Watch Bénin. C’était en présence du directeur de cabinet de la mairie de Bohicon, Abel GBETOENOMON.
Il importe, pour finir, de signaler que cet atelier entre dans le cadre des activités du projet ” Unir les circonscriptions pour lutter contre la corruption dans le secteur de la santé et de l’éducation en Afrique de l’ouest (Sierra Leone, Benin et Ghana) “.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici