DECLARATION

SOCIAL WATCH BENIN DENONCE UNE REVISION CONSTITUTIONNELLE SANS LA PARTICIPATION CITOYENNE

Social Watch Bénin, à l’instar d’autres organisations de la Société Civile, a toujours soutenu la nécessité d’une révision de la Constitution du 11 Décembre 1990.

On devrait se réjouir de la révision intervenue dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 2019 si celle-ci était le fruit d’un dialogue national inclusif et non, d’un dialogue exclusivement réservé aux partis politiques reconnus par le Gouvernement.

Fort de cela, Social Watch Bénin ne se retrouve pas dans la dernière loi portant modification de notre Constitution, votée en catimini et en procédure d’urgence.

La Constitution est un outil au service de toute la Nation béninoise et non au service des seuls acteurs politiques.

S’il est vrai qu’un Parlement incarne la représentation nationale, celui de la 8ème législature, en raison de son contexte, de sa configuration et des suspicions qui pèsent sur lui, ne devrait pas prendre le risque de réviser à son seul niveau la Constitution, sans une large participation citoyenne.

Si le législateur béninois a estimé qu’à hauteur des 4/5 des membres du  Parlement, ce dernier pouvait à son seul niveau, décider d’une révision de la Constitution, c’est tenant compte du fait qu’au sein de cette instance, siègeraient à la fois, des députés de la mouvance et ceux de l’opposition. Le Parlement actuel, dans sa configuration, n’a en son sein, aucun député de l’opposition.

Eu égard à tout ce qui précède, Social Watch Bénin recommande vivement au Chef de l’Etat, à la Cour Constitutionnelle et à l’ensemble de la classe politique de :

  • privilégier la démarche consensuelle qui a conduit à l’adoption de la Constitution du 11 décembre 1990,
  • organiser une large consultation populaire sur les conclusions et recommandations du dernier dialogue politique, base de la récente réforme constitutionnelle,
  • prendre en compte les appréciations et aspirations de toutes les forces vives de la Nation avant toute réforme constitutionnelle.

 

Fait à Cotonou le 05 Novembre 2019

 

Blanche SONON

                                                                                                                   La Présidente

Télécharger la VERSION ORIGINALE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici